Sélection de la langue

Recherche

Un bref survol des tactiques préférées des cybercriminels

Le 4 juin 2020

Les cybercriminels tentent constamment de trouver de nouvelles façons de voler les renseignements personnels, l’identité et l’argent des gens. Ils sont toujours à la recherche de nouvelles tactiques qui vous sont inconnues. Mais ils ont aussi recours à des méthodes qui ont depuis longtemps fait leurs preuves et ils s’en servent abondamment.

La liste ci-dessus est loin d’être exhaustive (il y en a tellement!), mais elle fournit un bon point de départ à quiconque souhaite connaître les principales cybermenaces qui les guettent.

"un pirate informatique en veste de capuchon, des curseurs et des emojis de diable"La menace

Dans une situation normale, la plupart des gens réussissent à éviter une tentative de fraude. Par exemple, si un étranger nous approche dans la rue et vous demande de lui dévoiler vos renseignements personnels, vous le regarderiez certainement d’un air surpris et refuseriez poliment (ou pas poliment…) d’accéder à sa demande. Mais les cybercriminels ont recours à des tactiques qui sont susceptibles d’affecter votre jugement.

L’une de ces tactiques? La menace. Lorsque nous nous sentons menacés, nous perdons notre capacité à raisonner et réfléchir de façon rationnelle. Les cybercriminels tentent ainsi de vous confondre en exerçant de la pression sur vous et en vous menaçant, dans l’espoir que vous céderez et ferez des choses que vous ne faites pas habituellement.

Si vous recevez un message menaçant, prenez bien le temps de réfléchir. Par exemple, si vous recevez un message d’une personne qui prétend être un représentant d’une agence gouvernementale, l’auteur du message est fort probablement un cybercriminel, et il l’est certainement s’il vous menace de vous faire arrêter ou de vous imposer une amende si vous ne lui divulguez pas vos renseignements personnels.

L’arnaque

Vous avez gagné une croisière! Un parent décédé depuis longtemps vous a laissé un héritage! Nous voulons publier votre roman!

Tout cela semble trop beau pour être vrai? Dans la plupart des cas, ça l’est!

L’escroquerie est une autre tactique fréquemment utilisée par les cybercriminels. Ils affirment que vous êtes le gagnant d’un concours, que vous avez remporté un prix ou qu’on vous a laissé un héritage simplement dans l’espoir que vous leur dévoiliez vos renseignements personnels ou que vous leur envoyiez de l’argent.

Contrairement à la menace, qui vise à vous faire peur, ce type d’escroquerie mise sur l’espoir d’obtenir un avantage.

La prochaine fois qu’on vous dira que vous avez gagné le premier prix d’un concours… auquel vous n’avez pas participé, posez-vous la question : pourquoi moi? Il s’agit fort probablement d’une tentative d’escroquerie.

La mystification

Vous avez signé un contrat ou accepté de faire une certaine chose, mais vous vous retrouvez rapidement dans une situation totalement différente de celle annoncée (vous riez peut-être en vous rappelant cet ami qui vous avait demandé un peu d’aide pour déplacer une chose ou deux et que finalement vous avez aidé à déménager pendant deux jours…). C’est le genre de tactiques qu’utilisent les cybercriminels.

Par exemple, cette photo d’un chiot tout mignon que vous avez reçue d’un inconnu pourrait bien en réalité être le fait d’un cybercriminel qui vous a envoyé un maliciel (aussi appelé logiciel malveillant). Ce maliciel infectera votre ordinateur et permettra au cybercriminel d’y accéder ou encore il endommagera votre système ou votre appareil. Les cybercriminels utilisent les logiciels malveillants pour voler vos renseignements personnels ou mener leurs activités frauduleuses. Ils sont des experts pour créer des maliciels qui ressemblent à s’y méprendre à des fichiers ou logiciels tout à fait légitimes, comme un logiciel antivirus, et vous inciter à le télécharger.

Ce genre de tactique est appelé « mystification ». Par exemple, vous recevrez un message portant un lien qui mène vers un site Web qui semble être celui d’une compagnie digne de confiance comme une banque, mais il s’agit en réalité d’un faux site et l’auteur tente ainsi de vous amener à lui dévoiler vos renseignements personnels.

Conclusion

Cette simple liste ne vous protégera pas contre toutes les cybermenaces, mais il s’agit d’un bon point de départ. En apprenant à reconnaître les tactiques les plus courantes utilisées par les cybercriminels, vous pouvez vous protéger, et protéger vos renseignements personnels.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :