Sélection de la langue

Recherche

Comment repérer une cybermenace sur les médias sociaux

Nous sommes nombreux à partager quotidiennement des aspects de notre vie personnelle sur les médias sociaux. Par exemple, nous publions des photos de nos animaux domestiques ou des vœux d’anniversaire pour nos amis. Pourtant, les cybermenaces, comme les arnaques d’hameçonnage, existent sur les médias sociaux, et c’est aussi le cas sur d’autres plateformes. Il importe de rester vigilant dans nos relations avec les autres sur les médias sociaux, tant avec les personnes que nous connaissons dans la vraie vie qu’avec les étrangers. Voici quelques moyens de vous protéger contre les arnaques d’hameçonnage sur les médias sociaux.

une personne regarde son téléphone avec un air choqué, et des notifications de demandes d'amitié et des points d'exclamation en arrière-plan

Repérer les tentatives d’hameçonnage

Les liens malveillants ne sont pas seulement envoyés par courriels ou textos. Vous pourriez les recevoir par messages directs sur les médias sociaux. Dans ce cas, comment pouvez-vous différencier un lien sécuritaire d’une vidéo de petit chat et un lien de logiciel malveillant?

Si vous recevez un message sans contexte ou dont le contexte vous semble étrange (p. ex. une offre sur un produit, un message prétendant avoir une photo de vous cachée dans un lien ou déclarant qu’une personne que vous connaissez est décédée, etc.), ne cliquez pas sur ce lien. Quand un arnaqueur pirate le compte d’une personne, il en profite ensuite pour envoyer des messages d’hameçonnage à tous ses contacts. En cas de doute, contactez la personne qui a apparemment envoyé le lien, mais utilisez un autre moyen pour la joindre et demandez-lui si elle est bien l’expéditrice du message suspect.

Les comptes d’entreprises peuvent aussi être piratés et servir à envoyer des messages d’hameçonnage. Si un message vous semble suspect, soyez prudent et ne cliquez pas dessus. Si une entreprise vous envoie un lien qui vous laisse dubitatif, prenez le temps de le saisir dans votre navigateur au lieu de cliquer directement sur le lien.

Fausses demandes d’amitié

Si vous recevez une demande d’amitié provenant d’un compte « nouveau », vérifiez toujours qu’il s’agit bien de votre ami. Questionnez la personne à partir d’une autre plateforme. En effet, les cybercriminels se font souvent passer pour une personne que vous connaissez en copiant son profil dans le but de vous tromper. Ne donnez pas vos renseignements personnels et ne cliquez pas sur des liens et des pièces jointes sans avoir d’abord confirmé l’identité de l’expéditeur. Pour la même raison, la prudence prévaut lorsque vous acceptez des demandes d’amitié provenant de personnes que vous ne connaissez pas.

Concours et cadeaux

Si vous recevez un message vous annonçant que vous avez reçu de l’argent, des services ou des produits, demeurez prudent. Si vous n’avez pas participé à un concours ou à la possibilité de gagner un cadeau, il s’agit probablement d’une arnaque. Certaines arnaques sont vraiment astucieuses et vous ciblent spécifiquement, notamment sous la forme d’un achat récent que vous avez fait ou d’un service dont vous êtes bénéficiaire. Contactez toujours la personne ou l’organisation qui envoie le message à l’aide d’une autre plateforme pour confirmer que l’offre est authentique. Si cela semble trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas.

Demandes urgentes

If you have ever received a message from a friend or family member asking for your help urgently, you’re not alone. Urgent request scams happen when cyber criminals use social media accounts and impersonate people to mislead their followers. They use urgent or threatening language that demand that you act quickly or there will be consequences, like saying they need your help right now or else they’ll be arrested. Always pause before you respond and consider whether your friend or family member would make this request in real life.

Preventing phishing scams on social media

Pour protéger vos comptes de médias sociaux contre les tentatives d’hameçonnage, prenez toujours les mesures suivantes :

  • Soyez prudent avec les données que vous partagez sur les médias sociaux et demandez-vous si un cybercriminel pourrait avoir intérêt à les utiliser pour vous voler.
    • Évitez de publier certaines données sensibles. Par exemple, votre adresse, votre date de naissance et vos renseignements de paiement.
  • Si un message vous semble bizarre, fiez-vous à votre instinct. Ne cliquez pas sur les liens et n’ouvrez pas les pièces jointes qu’il contient.
  • Sensibilisez votre entourage aux indices d’hameçonnage et aux moyens de se protéger et de protéger les autres.

Conclusion

Les médias sociaux nous offrent la chance d’entrer en contact avec d’autres personnes, localement et à l’échelle mondiale. Voilà pourquoi les cybercriminels tentent d’exploiter nos relations et de nous voler. En sachant reconnaître les indices de cybermenaces sur les médias sociaux, et comment vous protéger et protéger vos comptes, vous pourrez vous connecter en toute sécurité avec votre famille et vos amis.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :